Décryptage des bienfaits et des risques liés à l’huile essentielle de tea tree chez le chat

Depuis plus d’un siècle, l’huile essentielle de tea tree est utilisée à des fins thérapeutiques. Elle est devenue incontournable dans les trousses d’aromathérapie familiales et on la retrouve dans de nombreux cosmétiques. Si ses vertus sur l’homme sont prouvées, faut-il pour autant utiliser l’huile essentielle de tea tree sur son chat ? En aromathérapie animale, il convient avant tout de faire preuve de prudence et de connaître les risques liés aux préparations « maison ». Dans cet article, nous vous exposons les dangers potentiels des huiles essentielles et les bonnes pratiques pour soigner votre félin naturellement, mais surtout en toute sécurité.

Qu’est-ce que l’huile essentielle de tea tree ?

Origine et propriétés de l’huile essentielle de tea tree

L’huile essentielle de tea tree provient de l’arbre à thé (Melaleuca alternifolia) originaire d’Australie. Elle est obtenue par distillation des feuilles à la vapeur d’eau. Reconnue pour ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales, cette huile est aujourd’hui très populaire dans le domaine de la médecine alternative. N’oublions pas que bien avant cela, les feuilles de cet arbre guérisseur étaient utilisées par les peuples aborigènes !

Application en aromathérapie animale

Bien que végétale et naturelle, l’huile essentielle de tea tree est extrêmement riche en substances actives, comme toutes ses homologues.

Les bienfaits du tea tree pour les chats et les autres animaux domestiques sont multiples : lutte contre les parasites, cicatrisation des plaies, traitement des mycoses et des dermatoses, infections bucco-dentaires.

Voilà pourquoi on retrouve le tea tree dans une grande variété de soins nettoyants, cicatrisants ou encore antiparasitaires dédiés à nos boules de poils.

flacon d'huile essentielle de tea tree et feuillage

Est-ce que l’huile essentielle de tea tree est toxique pour les chats ?

Le danger du tea tree pour le chat est le même qu’avec toutes les huiles essentielles : gare au surdosage ! Toutes doivent être manipulées avec la plus grande précaution en présence d’un chat.

Les huiles essentielles sont par définition des préparations très concentrées. Le chat y est particulièrement sensible, car son métabolisme assimile très lentement ces substances. Le risque d’accident est donc réel si l’utilisation du tea tree est faite de façon inappropriée, d’autant plus si le chat est jeune ou de faible corpulence. (1)

Que ce soit par ingestion, contact cutané ou inhalation, une surdose peut vite arriver et entraîner une intoxication nécessitant une consultation vétérinaire :

  • rougeurs cutanées, brûlure ;
  • réaction allergique ;
  • irritation des muqueuses (atteinte de la cornée en cas de contact avec l’œil) ;
  • irritation des voies respiratoires ;
  • salivation excessive ;
  • vomissements ;
  • diarrhées ;
  • trouble nerveux (tremblements, convulsions) ;
  • atteinte du foie et des reins.

Utilisation de l’huile essentielle de tea tree chez le chat

Correctement utilisée, l’huile essentielle de tea tree se montre efficace dans différentes situations.

Tea tree et puces du chat

On trouve l’huile essentielle de tea tree dans les préparations répulsives pour animaux de compagnie. En cas d’infestation de puces, de tiques ou d’autres parasites externes, son action antiparasitaire repousse efficacement toutes ces petites bêtes du pelage de votre chat.

Tea tree et dermatite

Dans le cas d’une dermatose infectieuse, un soin à base d’huile essentielle de tea tree peut être utilisé pour combattre les champignons et les bactéries présentes sur la peau.

Tea tree et santé buccodentaire du chat

Pour assainir et traiter les affections buccales, l’HE de tea tree est une précieuse alliée ! En synergie avec d’autres actifs naturels, elle soulage l’inflammation provoquée par la parodontite ou la gingivite du chat.

En savoir plus sur Gingi’nat, spécialement conçu pour aider en cas de gingivite, de manière combative ou préventive.

Pour rappel, une huile essentielle ne s’utilise jamais pure. Elle est toujours mélangée à de l’huile, une crème, un shampoing, un gel douche, etc. Attention, elle n’est pas miscible dans l’eau. La mélanger à de l’eau équivaut à l’utiliser pure !

De plus, il faut être très vigilant quant au dosage en fonction du poids de l’animal, du nombre d’applications journalières et de la durée d’administration.

Enfin, il est nécessaire d’être méticuleux dans ses calculs, car ce dosage varie selon les voies d’administration : cutanée, par ingestion ou par inhalation.

Afin de préserver la santé et le bien-être de votre compagnon à poils, nous vous recommandons de privilégier les produits élaborés en laboratoires spécialisés en aromathérapie animale. Ce sont des alternatives naturelles, efficaces et sûres, dont les formulations sont élaborées par des experts.

Gingi’nat, une solution sûre avec de l’huile essentielle de tea tree

La gingivite du chat

La gingivite est une maladie fréquente chez nos félins domestiques. Elle abime progressivement les gencives, entraînant dans son sillage des inflammations, des infections, de vives douleurs et des déchaussements dentaires. On la reconnaît à la teinte très rouge des gencives, à la mauvaise haleine du chat, ou encore à la perte d’appétit. Non soignée, la gingivite du chat peut évoluer vers des complications bactériennes graves.

Action préventive et combative du Gingi’nat

Gingi’nat est une solution naturelle pour la gingivite du chat dans laquelle l’huile essentielle de tea tree est soigneusement dosée afin d’assurer une utilisation sécuritaire et efficace.

Elle est associée à des plantes, algues et nutriments reconnus pour leurs propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes.

Tous ces actifs agissent ensemble en faveur de la santé buccodentaire du chat, que ce soit en prévention, ou quand la gingivite est déjà là.

Seringue graduée Gingi'nat

Le témoignage de Michel Moreau, vétérinaire au refuge de Nivelles :

« Une chatte arrive au refuge avec un abcès à une dent de devant et une grosse inflammation, elle ne mange plus. On lui donne Gingi’nat. 48 h après, l’inflammation a disparu et le chat mange des croquettes. C’est bluffant ! »

L’action bénéfique de l’huile essentielle de tea tree chez le chat est donc indéniable, mais son utilisation requiert une grande prudence. Pour soigner votre petit félin au naturel en toute sécurité, privilégiez les produits de qualité vétérinaire comme ceux de Veteri’nat, aux formules spécifiquement conçues pour les compagnons à quatre pattes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut