Les différentes approches pour soulager la dermatite canine

Tous les ans à la belle saison, ça recommence : votre chien est pris d’une irrépressible envie de se gratter. Les démangeaisons deviennent son lot quotidien, et vous vous mettez en quête d’un traitement efficace. La dermatite du chien peut aussi s’inviter à tout moment, selon sa sensibilité aux allergènes qui l’entourent. Les problèmes de peau sont éprouvants, car longs et difficiles à soigner, et l’inconfort de votre fidèle compagnon est flagrant. Pourquoi mon chien fait des dermatites atopiques ? Fera-t-il des dermatites toute sa vie ? Quelles alternatives naturelles aux médicaments ? Explorons ensemble les dessous de la dermatite canine et les moyens efficaces de soulager nos poilus.

Dermatite atopique du chien : qu’est-ce que c’est ?

Les symptômes de cette maladie de la peau

La dermatite atopique du chien se caractérise par une altération de la barrière cutanée. Cet affaiblissement favorise le passage des allergènes environnementaux dans l’épiderme.

Difficile de rater la dermatite canine : elle se manifeste par des démangeaisons persistantes, voire frénétiques, souvent localisées au niveau des oreilles, des pattes, de l’abdomen et dans les plis cutanés.

Ces grattages quotidiens entraînent des irritations douloureuses, la perte des poils au niveau des zones concernées, et parfois des lésions cutanées ou des infections de la peau.

À cela s’ajoutent des symptômes d’allergie comme :

  • les yeux gonflés, rouges et larmoyants ;
  • les oreilles rouges et inflammées ;
  • le mucus qui s’écoule de la truffe.

Quelle est la cause de la dermatite atopique ?

De manière générale, c’est le déséquilibre ou l’affaiblissement du système immunitaire de l’animal qui entraîne cette réaction allergique exagérée.

Les facteurs déclenchants sont nombreux, d’où la difficulté à identifier le coupable :

  • la salive des puces, cause principale d’allergies ;
  • les allergies environnementales : acariens de poussière, acariens de stockage, certains pollens comme les pollens de graminées, à l’herbe, aux moisissures… ;
  • une allergie alimentaire (céréales omniprésentes dans les croquettes, ou allergie à un type de protéine, de poulet ou d’œuf par exemple) ;
  • la fumée ;
  • les détergents ;
  • etc.
oreille rouge et inflammée d'un chien atteint de dermatite

10 % des chiens de 1 à 3 ans sont atteints d’atopie (1), et certaines races ont des prédispositions génétiques : le labrador, le berger allemand, le cocker, le golden retriever et le bouledogue français notamment.

Les tests allergologiques peuvent aider à identifier des allergènes responsables de l’atopie, ou du moins à éliminer certaines causes potentielles.

Comment soigner une dermatite du chien ?

Les médicaments communément prescrits visent à soulager les symptômes de la dermatose chez le chien :

  • corticoïdes ;
  • antihistaminiques ;
  • immunomodulateurs ;
  • anti-prurigineux ;
  • anti-inflammatoires ;
  • traitement antibiotique local ou général en cas d’infection secondaire.

L’utilisation de ces médicaments peut apporter un soulagement momentané des symptômes, mais ils ont aussi des effets secondaires sur l’organisme du chien. Certains affaiblissent davantage le système immunitaire, créant ainsi un cercle vicieux qui contribue à la répétition des réactions allergiques.

De ce fait, les approches thérapeutiques actuelles prennent de plus en plus en considération l’importance d’une prise en charge globale, intégrant à la fois un traitement de fond et la gestion des crises. Un traitement naturel pour animaux peut donc être mis en place en complément, en soutien, ou en prévention.

Comment apaiser la peau irritée d’un chien ?

Dans le cas d’une dermatite chez le chien, le vétérinaire peut aussi prescrire des soins cutanés :

  • nettoyage des zones de démangeaison ;
  • application de lotions ou crèmes cicatrisantes.

Cicatri’nat, notre produit aux vertus anti-démangeaisons est une alternative naturelle efficace. Il se vaporise facilement sur les zones abimées. Il aide la peau irritée à se régénérer, soulage l’inflammation et booste la cicatrisation des plaies causées par les grattages intempestifs.

L’avis du Dr Nathalie Simon, vétérinaire à Sprimont (Belgique) :

Comment soigner une dermatite atopique naturellement chez le chien ?

Éviter le contact avec les allergènes

En dehors des tests allergologiques, c’est l’observation du comportement du chien et de son environnement qui peut aider à démasquer le responsable de l’allergie.

Votre chien fait une dermatite atopique dès l’arrivée des beaux jours ? N’y a-t-il pas autour de chez vous un arbre ou une plante qui pourrait en être la cause ?

L’été est aussi propice aux allergies aux graminées. L’air est sec, les pluies sont rares, ce qui démultiplie leur présence dans l’air.

Voilà quelques conseils pour limiter les réactions allergiques :

  • éviter les zones de promenade allergisantes ;
  • empêcher le chien de se coucher ou se rouler sur les surfaces couvertes d’allergènes (herbe, sable, aiguilles de pin…)
  • opter pour un t-shirt pour chien lors des sorties pour limiter au maximum le contact des allergènes avec la peau.
chien que se roule dans l'herbe

Si les allergènes sont à la maison (acariens) il est nécessaire de se plier à des règles d’hygiène strictes :

  • nettoyer très régulièrement les zones de couchage ;
  • congeler les tissus pour tuer les acariens ;
  • conserver les croquettes au congélateur (acariens de stockage).

Lorsque les tests d’allergie ont été probants, le vétérinaire peut recommander une désensibilisation.

Combattre l’humidité, ennemi du chien atteint de dermatite

L’humidité étant un facteur aggravant de la dermatite du chien, après une baignade, quelques mesures simples s’imposent :

  • faire un rinçage à l’eau et au vinaigre de cidre ;
  • bien sécher toutes les parties susceptibles de macérer, c’est-à-dire entre les doigts, entre les coussinets et sous les aisselles.

Soutenir la flore intestinale en renforçant l’immunité

Une immunité défaillante est la porte ouverte à tous les microbes, bactéries et champignons que rencontre votre chien.

Revoir l’alimentation est fondamental pour retrouver une flore intestinale de qualité, même quand les allergies sont d’origine environnementale. Sélectionnez une marque de croquettes composée de protéines animales de qualité, ou essayez la ration ménagère ou la viande crue. Il est conseillé de se faire accompagner par un vétérinaire spécialisé en nutrition animale.

De plus, une étude scientifique a démontré l’efficacité de l’administration orale de probiotiques dans la prévention et le soin de la dermatite atopique canine (2). Cela confirme l’implication du microbiote intestinal dans le développement de cette pathologie cutanée.

🌱 Les probiotiques se trouvent dans les boissons à base de Lactobacilles (bactérie lactique) comme le kéfir de lait, ou dans les probiotiques pour animaux de compagnie comme notre Flor’nat. Cet aliment complémentaire à base de levures et de ferments lactiques se distribue avec une seringue graduée. Directement dans la gueule, ou mélangé à sa ration quotidienne, Flor’nat équilibre naturellement la flore intestinale de votre chien, contribuant ainsi au renforcement de ses défenses immunitaires.

Abaisser le stress canin

Lorsque le stress aggrave les symptômes cutanés, le vétérinaire peut prescrire un traitement contre l’anxiété.

Non seulement le stress peut aggraver le symptôme de grattage, mais le stress chronique affaiblit le système immunitaire. Cela rend le chien plus sensible aux allergènes environnementaux et attise ses réactions cutanées liées à la dermatose.

Comme chez l’humain, les manifestations du stress dans le corps entraînent une déperdition de minéraux et de vitamines chez le chien, ce qui démultiplie les risques de problèmes de peau.

En phytothérapie, les solutions anti-stress pour chien existent pour tranquilliser les boules de poils anxieuses :

🌱 Dans notre Relaxo’nat, l’éleutherococcus, la camomille matricaire, la mélisse et l’aubépine agissent en synergie pour aider le chien à calmer son stress durablement vis-à-vis de son environnement.

🌱 Notre Psycho’nat est un aliment complémentaire issu de la macération de plantes (Mycéna, Ortie, Perce Neige, Bignone, Feuille de Perroquet, Ruta Graveolens, Clématite des Haies et la digitale rouge) qui favorise le rétablissement de l’équilibre émotionnel et mental. Un atout en cas de comportements liés à des traumatismes et/ou somatisations.

La dermatite atopique du chien mérite une approche holistique pour garantir le bien-être durable de votre compagnon à quatre pattes. Au-delà des solutions symptomatiques, il est conseillé d’envisager des mesures préventives. Une alimentation de qualité, le soutien de la sphère intestinale donc de l’immunité, des soins cutanés adaptés et une attention particulière à l’environnement sont à prioriser pour espacer les crises autant que possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut